Tapissez en toute simplicité avec notre assistance.

Nous avons rassemblé quelques renseignements précieux afin que vous puissiez profiter durablement de vos nouveaux papiers peints de P+S agrémentant si joliment l'espace de votre habitat. Prenez le temps de bien lire nos instructions avant de commencer à tapisser votre pièce. Vous allez voir qu'il n'y a pas plus simple.

Outils et moyens auxiliaires

Vous avez tout d'abord besoin de vous munir des outils et des moyens appropriés. Ils vous sont fournis par votre distributeur spécialisé qui répond également volontiers à vos questions à ce propos. Le matériel suivant est indispensable à un travail fructueux :

Spatule à maroufler en matière plastique, brosse à tapisser, rouleau en caoutchouc mousse, brosse à encoller et seau, roulette à tapisser pour raccord (conique), mètre pliant, crayon, ciseaux de tapissier, cutter, spatule métallique, fil à plomb, rail de tapissier, règle à découper, couteau de tapissier

Préparatifs

Les préparatifs peuvent solliciter beaucoup de moyens surtout dans des habitations anciennes. Dûment exécutés, le rebouchage des trous à la spatule et le ponçage des murs garantissent pour ainsi dire un résultat parfait. Il faut enlever complètement les vieilles tapisseries et poncer les anciennes peintures de dispersion s'écaillant. Il convient de lessiver les enduits et de les recouvrir d'un agent d'accrochage. Une couche de fond (maculature) permet de colmater de petites aspérités et fissures.

Les papiers d’apprêt

Si le nouveau papier peint est clair, lisse ou brillant, un papier d'apprêt sert à éviter des irrégularités visibles notamment sous une lumière incidente latérale.

La bonne longueur

Au moment de couper les lés de papier peint, il faut simplement ajouter de 10 à 15 cm à la hauteur de la pièce à tapisser pour obtenir la longueur adéquate. Veillez à tenir compte des raccords de motifs et à couper les papiers peints en conséquence.

La colle

En général, la colle est appliquée d'après la règle stipulant que « plus le papier peint est lourd, moins la colle contient d’eau ». Il faut bien mélanger la colle et la laisser gonfler jusqu’à ce qu’elle soit presque transparente. Une colle aussi « épaisse » que possible vous permet d'appliquer une mince couche sur le mur.

Technique de pose des papiers peints

Les papiers peints sont « collés à joint vif » (bord à bord). Les anciens procédés de pose « loin de la lumière » ne sont plus indispensables de ce fait, vu que les chevauchements et les ombres en découlant sont supprimés. Commencez à tapisser près de la fenêtre et continuez à poser les lés de part et d'autre. Vous assurez ainsi que les motifs coïncident et sont bien symétriques.

Prise d'aplomb

Tout premier lé d’un mur à retapisser est vérifié à l'aide d'un fil à plomb, afin que tous les lés suivants soient bien posés à la verticale.

L'encollage

Appliquez le lé présentant la surlongueur en haut du mur. Dès qu’il adhère, vous pouvez déplier la partie inférieure du lé le long du mur. Appuyez sur le lé avec la brosse à tapisser du centre vers les bords. Servez-vous de préférence d'un rouleau en caoutchouc pour manipuler les papiers peints fragiles. Conseils : enlevez immédiatement les taches de colle.

Le séchage

Il ne faut pas accélérer le séchage du papier peint en créant un courant d’air ou en augmentant le chauffage. Si les papiers peints ont été soigneusement posés, tous les plis sèchent et disparaissent durant la nuit.

Vous avez terminé ! Passez d'agréables moments dans votre nouvelle pièce.